La police déconne à Anduze, Gard

Publié le par Jeunes femmes insolentes

Med Met est un simple relais, voici un message de Monsieur le Maire de Saint Sébastien d’Aigrefeuille, Alain Beaud:

Vendredi 21/01/2011, une manifestation pacifique de citoyens et d'élus venus soutenir leur communauté de communes (CdC Autour d'Anduze) menacée d'éclatement par la volonté d'expansion de l'agglomération d'Alès, a été réprimée avec une violence inouïe par les force de l'ordre.
Gazage et matraquage sans aucune sommation alors qu'il n'y a eu aucune violence ni dégradation. Une vidéo amateur montre clairement les faits : des manifestants pacifiques, des élus (en écharpe) gazés, des personnes âgées gazées et matraquées, des manifestants blessés et des enfants qui courent.
Si c'est ainsi que les préfets entendent mener la réforme territoriale, ça  promet.
Tout  cela est lamentable. Nous avons besoins de tous les citoyens pour dénoncer ce qui s'est passé ce jour là à Anduze. N'hésitez pas à diffuser largement ce message à l'ensemble de vos contacts.
A votre disposition pour toutes informations sur cet évènement. 

Alain BEAUD
Maire de Saint Sébastien d’Aigrefeuille
Président de la Communauté de Communes Autour d’Anduze 
TEL : 0614753503

 

voici la vidéo en question: (http://www.dailymotion.com/video/xgp1ko_violences-des-forces-de-l-ordre-gratuites_news)

 

Kahazara  

 

Commenter cet article

Lapin 07/02/2011 15:59



Titre inexact : point de police uniquement des gens d'armes.


Pour le reste : +1 Jack.



Jack 07/02/2011 10:59



Quand un Gendarme déconne, c'est toute la Gendarmerie Nationale qui est visée !


Ce grand "con" qui gaze à tout venant des manifestants pacifiques, a plus l'air


d'une barbouze guerrière que d'un Gendarme amené à cotoyer des civils et à


savoir dialoguer avec eux en cas de conflit... Il fait honte à son uniforme, à tous les Gendarmes qui respectent les
citoyens et à ce Corps qui compte des gens de valeur,au caractère de conciliateur plutôt que de violence imbécile...Il entraîne avec lui certains subordonnés, imcapables de faire la
différence entre manifestants pacifiques et manifestants agressifs. Il s'agit là d'un fiasco psychologique et diplomatique généré par un officier qui a mon avis, n'a rien d'un vrai
Gendarme... 


On se demande d'où il sort celui-là...