WOW pour sauver le monde... le vrai II

Publié le par Jeunes femmes insolentes

 

Selon le premier article de Kahazara les geeks seraient un formidable vivier à cerveaux, frétillant d'impatience de résoudre les problèmes de notre monde tel que famine, pollution, guerre...

Mouai... Le problème avec les geeks c'est qu'ils déploient des tonnes d'ingéniosité et de talent pour réussir à sauver un royaume/ détruire le mal/ un sorcier/ des terroristes... mais dès qu'il s'agit de problèmes hypercomplexes genre "mais que vais-je manger ce soir?", ils se comportent en larves, bavant bravement vers pizzahut (le numéro pour commander hein, faut pas exagérer) ou, pour les plus courageux, vers panzani et ses non moins célèbres spaghetti.  

Le problème avec les geeks c'est que dès qu'ils s'agit d'IRL, ben ils se comportent en geek : asociaux et improductifs. Vous imaginez lancer l'intégralité des joueurs de Counter strike contre des terroristes?? Ou demander aux joueurs de Guild war de libérer les gentils tchétchènes du méchant envahisseur russe (oui je sais, comme parallèle y'a mieux, mais il est d'actualité).
Peut-être que les geeks sont nombreux et soudés sur internet, mais le problème c'est que devant l'ordi il n'y a toujours qu'une personne seule. Elle est devant son ordi au lieu de tisser des liens avec des personnes réelles.

Oui je sais ils tissent des liens sur internet, il y a de vraies communautés... Certes... Mouai... Vous êtes vraiment convaincus par ce que vous dites?? Parce que moi non. Je suis une "geekette", je suis devant mon ordi très souvent. J'ai joué (oui au passé là je n'ai plus vraiment le temps) à des tas de jeux rapides ou très longs, violents ou non... Et finalement je suis retournée dehors, voir des gens, parler autrement que "GG".

Je pense que c'est ça qui caractérise un geek : c'est quelqu'un qui est seul. Alors oui il existe aussi plein de mouvements de rassemblements lancés à partir d'internet : kiss-in, free hugs... Mais s'il s'agit bien de geeks, je pense que ce n'est pas la même population que les joueurs visés par l'article de Kahazara. Je pense qu'on peut être geek, c'est à dire accro à son écran et aux onglets internet sans être forcement joueur, ado et boutonneux.

Donc pour revenir à nos purs geeks (c'est à dire les joueurs accro à WOW), ils sont très doués certes mais comme ils sont seuls ils ne représentent aucune force, aucune pression pouvant agir. Et puis c'est toujours facile de faire les gros bras parce qu'on est guerrier lvl 19 et qu'on a une hache upgradée et une armure qui résiste à tous les sorts d'attaques... Vous imaginez le même, c'est à dire Adrien, 22 ans, 1m74, 68kg, étudiant en math, en vrai devant les talibans...

Et puis le problème avec la vraie vie c'est que tu n'as pas un petit compteur d'expériences qui t'indique quand tu vas gagner un niveau. Tu ne peux pas non plus choisir ta classe et ta spécialité. Et quand tu réussis quelque chose tu n'as pas droit à une récompense avec un nouveau sort d'attaque niveau 10 qui fait des étincelles partout.

C'est peut être ça le vrai problème des geeks : la vie réelle ce n'est pas un jeu vidéo.


Dernhelm

Publié dans BLESS THIS MESS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article