Vidéo-protection??

Publié le par Jeunes femmes insolentes


Une phrase de M. Hortefeux m'a fait bondir de ma chaise et je tenais à vous faire partager ma perplexité.

En effet la semaine dernière un jeune homme a été agressé "sauvagement" à la sortie d'un tramway à Grenoble. Ils étaient, sa copine, un ami et lui même, à bord d'un tram dans lequel se trouvait également un bande de jeunes, troubles-fêtes, racailles (je vous laisse choisir). A la sortie du tram la jeune femme allume la dernière cigarette de son paquet. Le groupe lui en demande une, qu'elle ne peut donc pas fournir. Les petits cons jeunes s'en prennent alors à elle. Son ami s'interpose et le groupe se jette sur lui. Il sera tabassé, roué de coups de pied, puis poignardé deux fois. Aux dernières nouvelles il était sorti du coma mais allait garder de possibles séquelles neurologiques (la soif de sensationnel étant ce qu'elle est dans le traitement de l'information, nous n'avons évidement plus de nouvelles). Certains agresseurs (en tout cas ceux deja connus par les services de police) ont pu être identifiés grâce aux caméra de surveillance du tramway.

Et voila Brice Hortefeux qui se saisit du "dossier" et vient nous dire qu'il retire de cet affreux fait divers la nécessité d'étendre la vidéo-protection.

Rien ne vous choque???!!!!!! Moi je suis restée bouche-bée devant ma télé avant de bondir pour hurler (oui je sais ma télé sE fiche que je lui hurle dessus, pas très productif, mais ça défoule).

Ben oui c'est vrai que dans cette affaire la vidéo a été d'un grand secours à ce malheureux jeune homme, il a été vachement bien protégé. Je parie même que les caméras se sont interposées entre lui et ses agresseurs dans un acte de bravoure, pour bloquer les coups de couteau...

NON ??!!!! Ha mais oui, en fait c'est de la vidéo-surveillance. Rien n'est fait pour nous protéger, il s'agit seulement de pouvoir identifier après coups les agresseurs. Ha ben tient ça doit lui faire une belle jambe depuis son lit d'hôpital...

Alors oui on peut me dire que maintenant les méchants "jeunes" qui pourraient vouloir reproduire l'exploit sont prévenus : ils seront repérés et identifiés. Donc ils n'agresseront plus les honnêtes gens ... Bla bla bla

Non mais vous y croyez vraiment à ce genre d'argument.?? Moi non!!

Soit les agresseurs sont dans un tel états (alcool, drogue, effet de groupe, violences gratuites... ) qu'il leurs importe peu qu'on puisse les identifier, soit les agressions vont se déplacer en dehors des zones de surveillances.

Certes le terme de vidéo-protection est beaucoup plus vendeur, mais attention ne vous trompez pas. En aucun cas il s'agit de protection mais bien de surveillance.


Dernhelm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article