Pour la paix des ménages

Publié le par Jeunes femmes insolentes

Un petit truc très utile pour foutre la merde.

Celui qui imagine un instant qu'il va oeuvrer pour le bien-être particulier voire général parce qu'il va dire LA vérité, enfin ce qu'il a entendu dire ou ce qu'il croit avoir vu, à propos des infidélités du partenaire d'une connaissance, se fourre un doigt dans l'oeil.

Non, le but, c'est de se faire une petite blagounette. C'est tout et c'est déjà pas mal!

On rigolera bien, par mails interposés, à la machine à café au boulot, sur le mur facedebouc.

Puis le soir quand chacun aura regagné ses pénates et quand "l'autre" racontera vaguement son truc excitant de la journée, ça va gamberger… Pourquoi il me fait cette blague? lui? à moi? pourquoi à MOI??

C'est louche tout ça.

Alors, les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais permettez moi de vous rappeler que reprocher avec insistance l'infidélité imaginée de son amoureux/euse, c'est en gros avouer la sienne. 

Demandez à Jiminy Cricket si j'ai pas raison.

Sinon, balançons gaiement ici: ReveleLesCocus.com c'est anonyme ;o)

 

Kahazara  

Publié dans INTERNET - JE T'AIME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lapin 21/04/2011 11:23



Le Lapin n'ayant jamais fauté, le lapin n'a donc aucune crainte de figurer sur ce site.


 



Libre necessite 20/04/2011 17:32



Une infidélité est une infidélité et je ne suis pas meilleur qu'un autre même si je n'ai jamais abusé de
ces bonnes choses. Par contre en terme de vérités, il faudrait les aborder au pluriel entre celle qu'on raconte et celle qu'on voudrait entendre... Sans parler des philosophes qui nous ont appris
que .....Tout cela dépend du point de vue duquel on se place, et de l'importance que l'on apporte à la chose...il est des circonstances où l'homme le plus intelligent et le plus circonspect, est
soumis à des contingences qui, sans être d’une grande utilité, n’en sont pas moins d’une relative importance. Amicalement Dan