Pérégrinations depuis la campagne de pub de la redoute

Publié le par Jeunes femmes insolentes


C'est le commentaire d'un de nos lecteurs sous l'article de Dernhelm qui me conduit à ce petit voyage dans la créativité publicitaire. Il disait "Et si ça (la campagne sur le point G) fait bander les publicistes (de la redoute) alors tant mieux pour eux!"

Justement... il existe maintenant des logiciels informatiques qui pondent des campagnes de pub, lisez ceci, c'est très court et très intéressant. Cela laisse entrevoir combien la pub est formatée et nivelée. A savoir si c'est un publicitaire créatif qui a sorti la campagne de la Redoute dont les slogans sont: Notre point G est dans la penderie / Fauchées mais fashion / Pas besoin d'être PDG pour avoir une P**** De Garde-robe / Liberté égalité et mode pour toutes

Je lui conseille de s'offrir un logiciel qui lui fera gagner beaucoup de temps en éditant un truc dans le même genre quand il entrera: cible: femme libérée, produit: prêt à porter de médiocre qualité, support: grande affiche, budget: très faible, contexte: en ce moment l'apologie de la cruche qui s'aime, ça marche.....

Pourtant, c'est décalé, osé et marrant isn't it?

Oui, comme Saez, décalé osé et marrant... sauf que lui il critique ce système, il dénonce la machine de la surconsommation, il critique l'overdose de pub connes pour des clientes connes. Regardez l'affiche de son album à sortir:

Saez-jaccuse.jpg

Pas mal non?

Tiens, il a été censuré!! Cette photo ne sera ni la couverture de son prochain album ni surtout l'image de la campagne de pub dudit album.

A part ça, tout baigne.

Kahazara  

Commenter cet article

mimi 07/04/2010 11:46



c'est le challenger 3 Suisses et non pas La Redoute...



Kahazara 07/04/2010 12:13



Parfaitement exact!!! et on m'a déjà fait la remarque... C'est nul, une erreur pareil, merci. Sans chercher à me justifier, je les confonds tout le temps!!! Promis, si j'en reparle je
prendrai soin de ne pas me tromper à nouveau.