Niqab et short ne font pas bon ménage

Publié le par Jeunes femmes insolentes

 

Je ne sais pas ce que vous pensez de cette vidéo  mais moi elle m'atterre :

 

 

Pour moi ces filles sont à coté de la plaque.

En premier lieu je trouve cela choquant. Le port du niqab est associé par les musulmans à un acte de pureté lié à un comportement modèle de la femme. Les musulmans parlent alors de femmes vertueuses. Associer le niqab et un short ras la touffe, pardonnez-moi l'expression, est donc clairement provocateur, et c'est ici volontaire, mais surtout irrespectueux envers les personnes ayant fait ce choix. Ces jeunes femmes demandent que l'on respecte la volonté des femmes portant le voile intégrale mais est-ce qu'elles même respectent ce choix en se comportant de cette façon?Rien que leur nom va au delà de l'irrespect, même si elles s'en défendent : "les niqabitch".

 

Ensuite je ne suis absolument pas convaincu par l'argumentaire qu'elles développent sur Rue89. Que veulent-elles démontrer? Que les femmes devraient être libre de s'habiller comme elles le souhaitent, niqab compris? Sûrement, mais alors elles sont à coté de la plaque, comme toute une partie du débat sur le voile intégral à mon avis. Il ne s'agit pas de porter ou non un niqab mais bien de s'inquiéter de l'idée, l'influence, je ne sais pas trop comment l'appeler, qu'il y a derrière.


Ce qui fait "peur" dans le port du voile intégrale ce n'est pas que les femmes le portent par pudeur ou par volonté de s'éloigner de le réification de leur corps, mais bien la revendication islamiste qu'il y a derrière.

Le niqab n'est pas porté par des islamistes modérées mais par des femmes qui revendiquent une pratique forte de l'islam. Ces femmes ne porteraient jamais un short puisqu'elles doivent couvrir l'intégralité de leurs corps à la vue des hommes.  

Pour moi la polémique autour de niqab n'a pas pris le bon chemin, il ne s'agit pas d'une question de féminisme mais de liberté religieuse. Le problème est que le drapeau féministe est beaucoup plus facile à brandir. Il est plus facile d'invoquer la liberté des femmes plutôt que d'avouer que nous Français, pères des droits de l'homme, pères de la liberté religieuse, nous avons peur de l'islam. Nous voulons réduire, sinon sa pratique, au moins ses manifestations. 

Si on se posait les bonnes questions, notamment jusqu'à quel point la liberté de culte et de pratique religieuse doit-elle aller, la on serait au coeur du débat. Doit-on accepter, au nom de la liberté, une pratique religieuse qui va à l'encontre d'autres principes tel la liberté, l'égalité. Doit-on accepter une pratique religieuse agressive envers la quasi intégralité de notre société. Je rejoins sur ce point  une partie de l'intervention de M. Aznar, relayé par Mlle. K ici-même. Notre volonté d'être "politiquement correct" et notre laïcité nous aveugle totalement. Pourquoi ne pourrions-nous pas rejeter l'extrémisme? Au nom de quoi doit-on supporter en France une pratique qui nous choque alors que si nous voulions vivre selon notre façon de faire dans les pays islamistes nous serions immédiatement lapidées. Pourquoi accepter de ces pays qu'ils imposent leur mode de vie et nous refuser à nous même d'imposer les notres. Je pense que M. Aznar a raison de dire que nous nous mettons à genou devant les extrémistes au nom de sacro-saints principes que ces gens ne respectent pas et qu'ils utilisent contre nous. 

Car c'est bien d'extrémisme religieux que l'on parle ici. Les savants de l'islam modéré sont tous d'accord pour dire que la femme peut avoir les mains et le visage visibles. Cacher le visage, voir même les yeux pour la burqa, relève d'une interprétation extrêmement strict du coran, interprétation qui est rarement signe d'ouverture.

La France est un pays de modération et il n'y a aucun mal à vouloir imposer ce point de vue, imposer sa "way of life" comme dirait Mlle K. 

Dernhelm

 

Commenter cet article

Vlad 10/10/2010 11:15



Chouette article. Oui le débat est biaisé; quant aux 2 abruties dont j'ignorais l'existence avant de vous lire, faudrait voir si elles paraderaient de la sorte en Afghanistan. Bon week-end