La liberté d'expression à l'américaine

Publié le par Jeunes femmes insolentes

 

C'est un choix politique (culturel?) révélateur de l'état d'esprit d'un peuple que l'approche de la liberté d'expression. 

Par exemple, il existe un fossé entre la liberté d'expression chez nous, loi Gayssot & Cie, et celle des USA où, sans surprise, c'est dans sa plénitude qu'elle a un sens.

Un jeune américain, Zachary Adam Chesser, 21 ans, originaire de Virginie, converti à l'islam extrémiste et djihadiste, avait appelé à la mort des auteurs de South Park pour la représentation du prophète Mahomet, caché sous un costume de mascotte, en ours (dans la recherche effrénée des gamins de South Park de ne froisser personne). C'est au cours de l'été 2010, pour deux épisodes liés, que cette polémique a éclaté et South Park avait déjà taclé sur ce sujet deux ans auparavant.  

Zach Chesser avait fourni les adresses des deux auteurs de la série sur un site extrémiste. Il avait écrit qu’ils méritaient la mort comme le cinéaste néerlandais Theo Van Gogh, assassiné à Amsterdam en 2004. Il a été arrêté alors qu'il tentait de rejoindre le groupe terroriste Al-Shebab en Somalie et vient de passer en jugement pour appel au meurtre et aide matérielle au terrorisme.

Il a pris 25 ans de prison, plus de temps qu'il n'en a déjà vécu…

Je trouve qu'il y a deux enseignements à tirer de cette affaire: premièrement la liberté d'expression aux USA ne peut souffrir une seule exception, elle est donc protégée de la même manière quoi qu'il soit dit (ou montré comme pour le dessin animé) et par n'importe qui (même par des gens encore plus dangereux que les auteurs de South Park).

Le deuxième est la ferme condamnation de ceux qui s'approchent du terrorisme religieux. Il y a une façon d'assumer sa position et de rester cohérent dans sa politique sans prêter attention à de vagues contestations à travers le monde.

Evidemment en France nous en sommes incapables mais en plus on prend le risque de radicalement retourner sa veste quand on se rendra compte de notre erreur et de notre faiblesse. Peut être ce qui est en train d'arriver aux Pays-Bas.

 

Kahazara  

 

Publié dans HOMO HOMINI LUPUS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article