Flottille again

Publié le par Jeunes femmes insolentes

J'ai dit que je laisserai une réponse alors je m'y colle, mais de mauvaise grâce.

J'ai rien à dire de plus.

Evidemment, tu as le droit d'être indignée!! On ne va pas oublier les Palestiniens, on a déjà oublié tous les autres.

 

Ce blocus ne marche pas de toutes évidences, ça fait trois ans et le Hamas est toujours là à fanfaronner. Je l'avais déjà dit ici même, sur Med Met, que ce blocus était un échec, il y a un vieil article posté par votre serviteur, qui s'appelle des Petits tunnels si ma mémoire est bonne. 

Là, tu n'as pas réagi Dernhelm, tu n'as pas montré ton indignation, confirmé, commenté, ponctué d'un petit "ouaich ouaich"!?


Moi je n'ai aucun problème avec ton point de vue. En fait je n'ai de problème avec aucun point de vue parce que je déteste parler de ce sujet. Je considère que la plupart du temps les gens sont en plein fantasme, s'excitent sur les grandes conspirations de Sion, croient que c'est juste-ce-qu'il-faut de politiquement incorrect de dénoncer l'illégitime et insensible juif qui suce le sang du gentil et inoffensif arabe. Les gens trouvent les propagandes anti-sionistes intéressantes tout simplement parce qu'il n'y a personne qui fait le contre poids, il n'y a pas de propagande dans le sens inverse. Nous sommes tellement fainéants et consuméristes, on se gave de celui qui sera le plus bruyant, c'est pas Israël en l'occurrence.

Regarde, ceux qui meurent vraiment de faim dans le monde, on ne les entend pas non plus, tout le monde s'en fout.


Les Palestiniens sont les arabes les plus riches du bassin méditerranéen, avec le plus haut niveau d'éducation aussi. Par exemple, c'est pour cela qu'au début ils étaient accueillis les bras ouverts dans de petites royautés du golfe persique, c'était de la valeur, c'était de l'immigration sacrément bien choisie. Puis en une génération ils ont commencé à véhiculer un combat politique violent (et islamiste) et cela devenait dangereux pour les terres d'accueil, on a commencé à leur fermer les portes. (j'ai écrit un article sur la diaspora palestinienne pour le magazine Damoclès, je le diffuse volontiers…)


Le Hamas a enterré tout espoir d'un état palestinien souverain, il a saboté tout processus de paix déjà longtemps avant de prendre le pouvoir à Gaza, en organisant des attentats pour retourner l'opinion israëlienne chaque fois qu'il y avait une avancée. Le Hamas ne se bat pas pour la Palestine, il se bat pour la disparition d'Israël. 

Puis, le Hamas tend petit à petit à faire de Gaza l'antichambre du Pakistan, la musique est interdite, le cinéma et internet, la saint Valentin!!, je ne vous en parle même pas, comme de tant d'autres choses. Les femmes sont soumises, battues et méprisées. Il y a un mois, deux jeunes hommes actifs au sein du Hamas, se sont vantés d'avoir asperger d'acide une femme dont on voyait quelques cheveux dépasser. Il y a 15 jours, un camp de vacances pour enfants géré par l'ONU (l'UNRWA) a été brulé en pleine nuit. C'était pour des gosses, leurs gosses, si malheureux et privés de tout. Pourquoi? parce qu'on apprend pas à danser aux petites filles, pardi! Ca, ça m'indigne.


On s'en fout de tout ça, personne n'en fait la promotion, personne n'a envie de savoir. Ici on préfère taper sur Israël, après tout on risque moins une fatwa…

Tout ça pour dire, oui, vous avez le droit d'être indignés parce que… je ne sais pas pourquoi, ça doit être la même raison qui fait que vous êtes indignés devant une burqa en France. Je ne sais pas, tout ça, bien que certainement cohérent, est trop élevé pour moi. Je suis très primaire. J'ai juste l'impression que nous sommes manipulés par des gens très très mal intentionnés et qu'on en redemande.

 

Kahazara  

Publié dans HOMO HOMINI LUPUS

Commenter cet article