Destruction par le feu

Publié le par Jeunes femmes insolentes

L'autodafé d'un livre est un crime contre l'humanité.

Je ne souffre aucune contestation à cette déclaration depuis que j'ai été traumatisée à 12 ans par Fahrenheit 451.

N'importe quel livre.

Sauf peut être ceux de Marc Levi et de Amélie Nothomb; et ceux-là réunis dans un bucher sont peut être un service rendu à l'humanité. Mais c'est anecdotique, je n'insiste pas.

Par contre, hier à la radio, j'ai entendu un truc fou: des présidents, des chefs d'Etats (Pakistan, Indonésie et je ne sais plus qui), ont déclaré que la concrétisation de l'autodafé annoncé du coran par le malade de Floride, dont on a tous entendu parler, sera une menace pour la paix dans le monde.

La paix dans le monde. Une menace pour la paix dans LE MONDE, le monde ENTIER.

Après, on me dit que je m'emporte, que je suis sanguine... à moi, on dit ça à moi!!

Kahazara  

Commenter cet article

Tis 27/09/2010 23:51



Et si çà avait été un iranien (par pur hasard) annoncant qu'il allait brûler une Torah (re pur hasard)...çà n'aurait choqué personne ?



Kahazara 29/09/2010 15:13



Et si c'est un iranien, ou un anglais ou un chinois ou un marocain qui brule devant caméras et photographes, Torah ET Talmud, ça va mettre la péril la paix dans le monde??


pas la peine de prendre des exemples aussi spécieux, beaucoup seraient choqués pour une bible aussi et pourtant aucun "officiel" ne menacerait alors la sécurité internationale...



Dernhelm 27/09/2010 15:53



Oups j'ai ripé : Harlan Coben évidement. Mais du coup je sens que je vais aller voir ce que raconte Belle du seigneur...



Lapin 27/09/2010 13:24



Cohen ? Léonard ? Albert ? Les frères ?



Dernhelm 27/09/2010 12:48



Hé, Amélie Nothomb moi j'aime bien. Contrairement à Levi, Cohen ou encore Musso elle a au moins le mérite de ne pas faire des copier-coller à chaque bouquin.